Ce site est réalisé en partenariat avec le Ministère de la Culture

ARTISTES

   

André Elbaz

Né en 1934 à El Jadida, Maroc
Réside et oeuvre entre Paris
et Narbonne, France

Au terme d’une trajectoire nourrie d’expériences enrichissantes en Europe, Amérique du Nord, Japon, le travail d’André Elbaz, l’un des précurseurs de l’art contemporain au Maroc, nous est devenu familier : ses Villes orientales des années 80, ses œuvres récurrentes sur les désastres de la guerre, ses travaux en fibres végétales depuis 1986, et la radicalité de sa remise en œuvre après le tournant du nouveau millénaire. Avec “Anamorphoses”, “Paysages éclatés” et l’ensemble de “L’œuvre exécutée”, André Elbaz s’inscrit dans une action artistique innovante reliée aux convulsions qui agitent notre société. Dans un acte qui se veut métaphorique, il a méthodiquement mis en lambeaux plus de mille deux cent cinquante œuvres qu’il a enfermées dans des urnes mémorielles ou recomposées dans des à-plats qui remettent la fibre en circuit et l’offrent renouvelée au regard. André Elbaz nous montre ainsi l’inventivité puissante de sa recherche formelle, la diversité de ses matériaux, l’engagement de son parcours en forme d’interrogation sur le rôle de la peinture, et de l’art en général, face à la violence qui n’arrête pas d’envahir le monde.

Principales expositions

2010 . Des premiers collages aux dernières lacérations . Double exposition simultanée dans les Villas des Arts de Casablanca et Rabat, Maroc
2009 . Parcours : Des villes orientales aux paysages éclatés . Salle des Consuls du Palais des Archevêques . Narbonne, France
2006 . Grande rétrospective aux Instituts français de Fès, Casablanca, Rabat et El Jadida
2000 . Remembering for the Future . Oxford, Royaume-Uni
1995-91 . Edition et nombreuses expositions du portfolio De feu et d’exils sur l’Inquisition espagnole . Naples, Livourne, Montréal, Toronto, Ottawa
1990 . Rétrospective de ses films . Biennale du Film d’art . Centre Pompidou . Paris, France



1989 . Tokyo, Nish Azibu Gallery, Seibu Gallery, acquisitions du Musée Marimura
1989-88 . Invité d’honneur de l’exposition Défià la barbarie (présentation de la série Vestes et Médailles, hommage aux
soldats marocains tombés pour la France) . Musée d’Epinal, France
1989-88 . Le Défi à la barbarie . Invité d’honneur au Musée d’Epinal, France
1966 . Vème Biennale de Paris, lauréat pour le court métrage La nuit n'est jamais complète
1964 . Exposition de collages à la Zwemmer Gallery . Londres, Royaume-Uni
1965-62 . Musée de Bab Rouah, Rabat, Galerie Municipale Casablanca . Ecole des Beaux-Arts, Casablanca